Accessibilité dans la ville

Cap d’Ail, une commune accessible à tous

Le 17 octobre 2017, la Ville de Cap d’Ail recevait à Paris le prix des “Belles pratiques et des bons usages en matières d’accessibilité de la cité”. 

Cette distinction est venue récompenser les efforts de la commune pour rendre accessibles tous les équipements publics, ainsi que la plage Marquet, qui a pu de ce fait recevoir le label Handiplage en 2015. Le jury a salué la “démarche globale d’accessibilité” rendant ainsi possible de desservir 12 bâtiments communaux, 3 hôtels, une trentaine de commerces, ainsi que la plage et la promenade du bord de mer jusqu’à la pointe des douaniers.

Lumière sur cette mise en accessibilité réussie :

  • Tous les  bâtiments communaux rendus accessibles

    12 d’entre eux sont inclus dans une chaîne de déplacement sans coupure, pour faciliter la vie de tous : des personnes à mobilité réduite bien sûr, comme des personnes âgées, des femmes enceintes ou avec poussette, des enfants en bas âge, ou encore tout simplement des piétons.

    L’ensemble de la chaîne du déplacement du centre-ville au bord de mer a été configuré par rapport à la mise en accessibilité des bâtiments communaux, de la voirie, de l’accès aux transports en communs, aux commerces et à la plage.

    La commune a pris à sa charge une partie du coût de la mise en accessibilité du domaine public de l’Etat et de quelques interfaces entre le domaine public et des secteurs privés.

  • Commerces, services, hôtels et restauration

    Tous les commerces, hôtels et restaurants situés le long de ce cheminement sont accessibles. Les commerces situés avenue des Combattants en Afrique du Nord sont accessibles pour tous les types de handicaps, hormis pour les personnes à mobilité réduite, compte tenu de la pente de la voie.

  • Les infrastructures sportives situées avenue Marquet accessibles dans leur totalité

    • Base Nautique (service des sports, escalade, karaté…).
    • Cercle nautique (voile, paddle…).
    • Stade municipal (vestiaires arbitres et joueurs, club house de l’USCA, accès tribune et buvette).
      Remarque : pour l’accès aux tribunes et à la buvette lors des matchs du weekend, merci de vous adresser au club house de l’USCA avant le début du match, le cheminement se faisant par la pelouse.
    • Espace Saint-Antoine (salle omnisport, club bouliste…).
    • Tennis Club de Cap d’Ail (club house, vestiaires et tribune).
    • Salle polyvalente, dite “de la Mer”.
      Remarque : les WC accessibles se situent sur la gauche en sortant.
    • Jeux de boules situés sur la promenade.
    • Site « Handiplage » au droit du bâtiment du Cercle Nautique (ouverture en juillet et août de 10h40 à 18h).
      Remarque : Chaque année au mois de juin, le service des sports organise une « journée handisports et handivoile » (en partenariat avec le Département des Alpes-Maritimes). N’hésitez pas à vous renseigner au 04 93 78 96 40 si vous souhaitez y participer.
  • Une mise en œuvre complétée par des approches touristiques et sportives concrètes

    Des services ont ainsi été rendus accessibles à tous les types de handicap, de la baignade plage Marquet – labélisée « handiplage » depuis 2015 – aux sorties estivales sur la promenade du bord de mer et ses établissements de bain, en passant par la pratique du sport pour tous lors des journées handisports et handivoile (en partenariat avec le Département des Alpes-Maritimes).

    Toutes les démarches touristiques de la commune sont adaptées. Si bien que, début 2017, l’office de tourisme a obtenu pour la seconde fois la marque « tourisme et handicap ».

    Sont totalement accessibles :

    • Le cheminement entre le centre Ouest de la commune (square Beaverbrook) et le centre Est (Place de la Liberté).
    • La liaison avec l’avenue Marquet (plage et équipements sportifs) et l’avenue du Port.
    • La promenade qui borde les restaurants de plage et la plage elle-même : elles sont accessibles par des rampes, aménagées dans leur partie Ouest. Pour votre confort en soirée, des points lumineux ont également été mis en place sur le cheminement piéton.

  • Rappel

    • Vous êtes commerçants ou professions libérale et vous désirer faire des travaux dans votre établissement, reportez-vous à l’onglet URBANISME, partie ERP/COMMERCE
    • Vous désirez une aide pour votre enfant : consulter le site de la MDPH
    • Vous désirez faire une demande de logement social adapté : consulter également le site de la MDPH

À noter : Tous les bâtiments communaux, même ceux qui sont situés hors de ce cheminement, ont été revisités selon les normes suivantes : ascenseurs norme NF EN 81-70, signalétique contrastée visuellement et reprise par des pictogrammes (voir photographie ci-jointe), rampes d’accès, cheminements horizontaux et verticaux, liaison avec les- cheminements extérieurs et affectation de stationnements, revêtements des parois des parties communes, dimensionnement correct des couloirs des portes et des sas (couloirs : 140 cm, portes : 90 cm, distance mur/poignée de porte : 40 cm, les poignées rondes étant interdites), sanitaires, normes d’éclairage des  cheminements : 200 lux, de la circulation intérieure : 100 lux et des locaux d’accueil : 200 lux. Les normes supplémentaires pour les « établissements et installations recevant du public assis » : tables et matériels accessibles, ont également été respectées.